L’isolation au liège expansé

Utilisé en isolation depuis plus de 150 ans, le liège est issu de l’écorce des chênes lièges des régions méditerranéennes. Après récolte, le liège est réduit en granules avant de subir un traitement à haute température (300 °C) par autoclavage. Les granules gonflent et s’agglomèrent entre-elles grâce à la résine naturelle qu’elles contiennent.plaque de liège expansé

Le liège expansé se présente en vrac sous forme de granules ou de panneaux de 20 à 100 mm d’épaisseur. Il peut-être utilisé pour l’isolation thermique des murs extérieurs et intérieurs, des planchers et des toitures.

Avantages du liège en isolation :

  • imperméable à la vapeur d’eau ;
  • insensible aux nuisibles ;
  • difficilement combustible ;
  • excellent isolant phonique et thermique.

Inconvénients :

  • Isolant coûteux réservé à un usage restreint.
  • Caractéristiques techniques :
  • Conductivité thermique : 0,040 W/m.°C en granules et de 0,037 à 0,040 W/m.°C en panneaux.
  • Densité : 80 à 120 kg/m3 en granules et 80 à 150 kg/m3 en panneaux

Eco-bilan :

Le liège expansé est une matière première renouvelable qui possède des propriétés isolantes exceptionnelles avec une énergie grise comprise entre 80 et 90 kWh/m3. Il est toutefois produit en faible quantité et de renouvellement très lent : l’écorce de liège est en moyenne récoltée tous les 10 ans. Ce produit sera donc réservé à des utilisations spécifiques.